-A +A
Vous êtes ici

Expositions sur et autour de la préhistoire en Vallée Vézère

Chaque année, diverses institutions de la Vallée Vézère organisent des expositions temporaires avec pour thème la préhistoire au sens large. Dernières découvertes scientifiques ou présentation d'oeuvres inspirées par nos ancêtres, il y en a pour tous les goûts. Certaines sont en accès libre, d'autres sont payantes... à vous de choisir.

Pole International de la Préhistoire (Les Eyzies)

"Tous et tous préhistoriens en Nouvelle Aquitaine" (du 14 juin 2019 au 3 mai 2020)

Une exposition conçue et réalisée par le Pôle d’interprétation de la Préhistoire, en collaboration avec de nombreux sites, musées et centres d’interprétation en préhistoire de Nouvelle-Aquitaine.

Son but est de montrer les spécificités du patrimoine préhistorique de la région Nouvelle-Aquitaine et de présenter au visiteur les lieux, les métiers et les personnes qui font vivre ce patrimoine, afin de leur donner envie de partager une expérience patrimoniale et touristique sur l’ensemble du territoire de la région, territoire sur lequel la Dordogne joue évidemment un rôle de choix.

Entrée libre et gratuite.

"La grotte de Shulgan Tash art paléolithique de l'Oural" (du 14 juin 2019 au 15 mars 2020)

La grotte de Shulgan-Tash, aussi dénommée Kapova, située en République du Bachkortostan dans le sud de l’Oural, est la seule grotte ornée du Paléolithique supérieur conservée de Russie. Une de ses particularités est le style des figures très proche de celui de l’art franco-cantabrique, malgré l’éloignement des deux territoires. Cette grotte est par ailleurs située sur un territoire préservé possédant de grandes richesses culturelles, archéologiques et environnementales..

Au-delà de l’intérêt scientifique que présente la grotte, en lien avec son territoire, il a semblé pertinent d’accueillir une exposition sur un bien qui fait l’objet d’un dossier Unesco en cours, l’année où le Bien « Sites préhistoriques et grottes ornées de la vallée de la Vézère » commémore le quarantième anniversaire de son classement.

Panneaux en version trilingue (français, russe, anglais)

Entrée libre et gratuite.

"Un patrimoine de pays en devenir" (du 14 juin 2019 au 3 novembre 2019)

Une exposition produite par le Conseil d'Architecture Urbanisme et Environnement de la Dordogne. Cette exposition permet de comprendre la place du patrimoine de Pays dans l’architecture vernaculaire, son implantation dans l’environnement paysager d’hier et de s’interroger sur son devenir (nouveaux usages du petit bâti, éléments participant à la vie locale…).  

L’exposition comprend 12 panneaux pédagogiques largement illustrés par des photos et des aquarelles. Son interactivité par l’insertion de QR Code offre la possibilité d’approfondir ses connaissances au fil des panneaux.

Elle décline quatre grandes thématiques : L’espace public, l’espace rural, les moulins et le patrimoine contemporain. L’exposition présente également la projection du film « Regards sur le petit patrimoine », réalisé par Joseph Gorbanevsky pour la Maison du patrimoine de Terrasson-Lavilledieu, ainsi que des objets (tuiles, lauzes, outils) prêtés par Jean-Paul Simon, maire de Savignac-de-Miremont et ancien lauzier. Une pierre offerte par la carrière Vèze présente les traces d’outils caractéristiques, en regard des pièces présentées en vitrine.

Entrée libre et gratuite.

Abri Pataud (Les Eyzies)

Les Gravettiens dans le sud-ouest de la France et leurs pratiques funéraires

A l'occasion des 150 ans de la découverte de l'Homme de Cro-Magnon, l'abri Pataud présente deux panneaux sur les populations gravettiennes (auxquelles appartenaient Cro-Magnon) et sur les sépultures contemporaines, dans son musée.

Accessible avec le ticket d'entrée à l'abri.

Musée National de la Préhistoire (Les Eyzies)

"Animaux rares, gibiers inattendus" (du 30 juin au 11 novembre 2019)

Durant la Préhistoire, la consommation de viande par l’Homme est bien attestée, notamment au cours des périodes glaciaires. En France, au-delà des grands herbivores classiques (rennes, chevaux, bisons), les derniers Néandertaliens, puis les premiers Hommes modernes ont exploité à des fins diverses, alimentaires, utilitaires et symboliques, des animaux aussi rares qu’inattendus. Ces derniers, tels le boeuf musqué, le mégacéros, l’antilope saïga, l’hydrontin, le lion, le glouton, le lynx, le phoque, la marmotte, sans oublier les oiseaux et les poissons…, reflétaient une biodiversité indemne de tout impact humain.

Aujourd'hui, l'omniprésence de l'Homme sur Terre et son intervention sur l'environnement ont modifié les équilibres passés. Cette exposition, en partenariat avec divers organismes de gestion du milieu naturel, offre également une ouverture sur la biodiversité actuelle en France au travers de quelques réflexions et exemples d'actions concrètes.

Accessible avec le billet d'entrée au musée.

"Animaux rares, gibiers inattendus" (du 30 juin au 11 novembre 2019)

À l’occasion des cent ans de Pierre Soulages en 2019, plusieurs manifestations célèbrent le peintre de l' "outrenoir" (1). En résonance, le Musée national de Préhistoire accueille pendant quatre mois, en regard de ses collections permanentes, deux peintures sur papier de l'artiste prêtées par le musée Soulages de Rodez. Cet accrochage met en évidence l'attrait que Pierre Soulages a eu très tôt pour le mystère des vieilles pierres (2) et des mythes ancestraux. L’intérêt qu’il porte à la Préhistoire l’a notamment amené à participer adolescent à des fouilles sur les plateaux arides de l'Aveyron. Sa passion pour l’archéologie ne le quittera plus.

Accessible avec le billet d'entrée au musée.

Centre International de l'Art Pariétal - Lascaux IV (Montignac)

"Continent rouge" (saison 2019)

Exposition qui conjugue l’art contemporain aux rituels ancestraux qui résonnent encore dans notre monde, tels un écho 20 000 ans après Lascaux.
Nous vous invitons à découvrir le travail de deux artistes, Sylvie Marchand et Lionel Camburet,qui sont allés à la rencontre des Rarámuris, comme Antonin Artaud, dans la Sierra, berceau de la culture Tarahumara précolombienne à Cusarar, village des joueurs de harpe à bouche, jusqu’à Nararachic, «  La Spirale des shamans ». Les artistes se sont mis en quête de sons, de récits, d’images qui forment la substance de CONTINENT ROUGE, une installation vidéo immersive qui nous plonge dans une grotte contemporaine aussi poétique que fascinante… 

Accessible avec le billet d'entrée à Lascaux.

 

Si vous vous intéressez à la préhistoire, n'oubliez pas les collections permanentes de préhistoire du Musée National et du château de Sauveboeuf.

exposition animaux rares - préhistoire Les Eyzies
exposition animaux rares - préhistoire Les Eyzies