La vallée de la Vézère est au cœur de la France en Nouvelle Aquitaine.

carte représentant les 4 couleurs du Périgord

A quelques kilomètres de Sarlat

La vallée Vézère est voisine de la ville de Sarlat, capitale du Périgord Noir et de la vallée de la Dordogne. Sarlat est la première ville d’Europe par son nombre de bâtiments classés. C’est un véritable joyau du Moyen-Âge et de la Renaissance. Située à quelques kilomètres des châteaux qui dominent la Dordogne : Castelnaud, Beynac, Les Milandes, Sarlat est également proche des “Plus Beaux Villages de France” comme la Roque-Gageac ou Domme. Les deux vallées peuvent s’enorgueillir d’héberger manoirs, maisons fortes ou d’imposantes bâtisses, témoins des grands épisodes guerriers du passé. Les visiteurs aiment le contraste entre ces deux vallées : celle qui est plus sauvage avec ses paysages rocailleux (vallée Vézère) et l’autre plus romantique avec ses châteaux (vallée Dordogne).

Similitude avec nos voisins lotois et liens indéfectibles avec la Gironde

Située dans le Sud-Ouest de la France à 2 heures de Bordeaux, Limoges, Toulouse et de Rocamadour, la vallée de la Vézère est voisine de la région occitane. 

La vallée de la Vézère est proche de l’Occitanie de par sa langue, son patois, son petit patrimoine et ses trésors discrets d’architecture (pierre sèche et lauzes, bories), ses églises romanes, ses sites touristiques « identiques ». L’eau a creusé un labyrinthe de grottes et de gouffres et les hommes se sont implantés très tôt dans ces deux pays. 

La rivière marchande nous reliait à Bordeaux. Au sud de la rivière Vézère, à la charnière des deux vallées ( de la Dordogne et de la Vézère) : Limeuil. Ce village médiéval de caractère prend place parmi les joyaux du Périgord. Son port fut un haut lieu de la batellerie. L’activité fluviale représentait la principale économie et le principal moyen de transport : au début du XIXème siècle, la navigation prit un formidable essor. Charbon de bois et de terre, minerai de fer descendaient le cours de la rivière tandis que de Bordeaux, par la Dordogne, remontaient le sel, le grain, les faïences et diverses denrées “coloniales”.
Aujourd’hui avec le projet d’aménagement de la voie verte, ce n’est plus avec cette rivière ourlée de verdure mais peut-être par les chemins que se fera un jour la jonction avec la Gironde …

La Dordogne si proche de la Corrèze

Au nord, notre région est voisine de la Corrèze dont on partage les paysages, les traditions culinaires et de jolis villages.
La Vézère prend sa source à Meymac (à 1 heure de Brive ) et se jette dans la Dordogne dont elle est un des principaux affluents. Terrasson la Villedieu aux confins du Périgord Noir et de la Corrèze est bâtie en terrasses, c’est une cité ancienne accrochée à une falaise, joliment chapeautée d’ardoises qui surplombe avec majesté la Vézère. C’est la porte d’entrée nord de la vallée de la Vézère. 

Lascaux – Dordogne, un territoire préservé

Aujourd’hui, la Communauté des communes « Vallée de l’Homme » rassemble 26 villages de la vallée Vézère. Les élus se mobilisent pour trouver la voie la plus juste pour le développement de la vallée. En 2012, c’est l’intégralité du bassin de la Dordogne qui a été classé « Réserve mondiale de biosphère par l’Unesco » et en 2020 le label « Grand Site » a été décerné à ce territoire pour conserver et préserver sa richesse exceptionnelle. 

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu