Voyagez au (presque) centre de la Terre, à la découverte des secrets des gouffres de Dordogne et des alentours. De Proumeyssac à Padirac, vous allez en prendre plein la vue.

Découvrez notre offre

Affiner ma recherche

Réservable en ligne

Gouffres de Dordogne : quels sont les sites incontournables ?

Ce n’est pas le voyage au centre de la Terre de Jules Verne… mais presque.

À l’instar des célèbres grottes préhistoriques, les gouffres de la vallée de la Dordogne et de la Vézère ont bien des secrets à vous dévoiler. L’occasion de profiter d’animations ludiques et originales pour toute la famille, à plusieurs dizaines de mètres sous terre. Suivez le guide et engouffrez vous dans les profondeurs du Périgord !

Les gouffres : une découverte du patrimoine caché de la Dordogne

Le tourisme en Dordogne, ce sont les grottes de la Préhistoire bien sûr, mais pas seulement ! Offrez-vous une plongée dans le Périgord en visitant un gouffre.

Qu’est-ce qu’un gouffre ?

Le gouffre est une cavité verticale formée naturellement dans le sol. Les gouffres sont d’origine karstique : les karsts sont des environnements formés de roches solubles, le plus souvent calcaires, affectées par l’érosion. Il n’est pas rare d’y croiser des reliefs, des rivières souterraines et différents types de cavités, dont les gouffres et les grottes. Le Périgord et la vallée de la Vézère en sont de parfaits exemples.

Gouffre ou grotte ?

Ne confondez plus les gouffres et les grottes. La grotte se forme dans les falaises, tandis que le gouffre se creuse à des dizaines voire des centaines de mètres sous vos pieds. Dans le Périgord, on trouve les deux ! Pourquoi ne pas profiter de votre séjour pour visiter les sites et cavernes préhistoriques de la vallée de la Vézère, comme la grotte de Lascaux et ses incroyables peintures ? Les grottes de Bara-Bahau et de Rouffignac, ainsi que la grotte des Combarelles, près de Sarlat, valent aussi le détour pour une immersion dans la Préhistoire.

Pourquoi visiter les gouffres de Dordogne ?

Les gouffres des vallées de la Vézère et de la Dordogne comptent parmi les plus remarquables de France. Le gouffre de Proumeyssac est un lieu de visite incontournable, comme celui de Padirac dans le Lot. Partez à la découverte des voûtes souterraines et de leurs concrétions (stalactites, stalagmites) en mode explorateur : les enfants vont adorer.

Une activité à l’abri des averses quand il pleut, ou bien au frais les jours de canicule ? Ce sont les avantages du gouffre, avec une température de 13 ou 14 degrés toute l’année. Vous en profiterez aussi pour déconnecter quelques instants sans réseau 4G.

Quel gouffre visiter en Dordogne ?

Le gouffre de Proumeyssac, à 50 mètres sous terre

Situé sur la commune d’Audrix au cœur du Périgord et de la vallée de la Vézère, le gouffre a été officiellement découvert en 1907. Auparavant, le lieu était entouré de légendes terrifiantes de disparitions. Aujourd’hui, elles sont bel et bien oubliées ! Le gouffre renferme une voûte souterraine spectaculaire, la plus grande du Périgord, baptisée « Cathédrale de cristal ». Cela en dit long sur la beauté des concrétions du gouffre.

À noter dans vos agendas : le gouffre est ouvert toute l’année sauf au mois de janvier, avec un riche programme d’animations pour les adultes et les enfants.

Visite en nacelle, son et lumières, activités pour les enfants : demandez le programme

Comment découvrir les secrets du gouffre ? Vous avez le choix entre différentes activités et options de visite :

  • La visite d’une heure commentée par un guide, ou la visite en nacelle avec une vue imprenable sur les concrétions ;
  • Le son et lumières « Cathédrale de lumières » à couper le souffle ;
  • Les animations spéciales famille avec le show « Les mystères de Proumeyssac », une nouveauté 2023 ;
  • Mais aussi des vélos générateurs pour produire une partie de l’énergie nécessaire aux visites.

Pensez aussi au gouffre de Padirac !

Le gouffre de Padirac est à voir dans la vallée de la Dordogne, à deux pas de Rocamadour dans le département du Lot. Un gouffre tout aussi incroyable que ceux du Périgord, dont les premières explorations remontent à la fin du XIXe siècle. Il se distingue notamment par sa rivière souterraine située à 103 mètres de profondeur. Pour visiter le gouffre de Padirac, rendez-vous entre fin mars et début novembre !

Photo: Christoph Gerigk ©Gouffre de Padirac

Préparez votre visite des gouffres de Dordogne

Pour explorer les gouffres de la vallée de la Dordogne ou de la Vézère, mieux vaut anticiper et réserver bien à l’avance. Surtout si vous optez pour la visite du gouffre en nacelle, et si vous décidez de venir dans le Périgord en période estivale.

Pensez aussi à réserver votre hébergement, votre camping et d’autres activités : la découverte de la grotte préhistorique de Lascaux et de son Centre International de l’Art Pariétal, les grottes de Font-de-Gaume et de Combarelles, etc.

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu