Au cœur de la Dordogne, le Périgord était tout désigné pour devenir l’un des principaux terroirs de production de fraises en France. Ses températures douces, son exposition au soleil et son sol léger offrent en effet un cadre idyllique à la fraise, fruit préféré des Français. Avec la noix, la fraise du Périgord est un produit typique célébré par une IGP (Indication géographique protégée). De la mara des bois à la gariguette, dégustez la saveur sucrée des huit variétés de fraises du Périgord !

Pourquoi les fraises du Périgord sont-elles renommées ?

Petite histoire de la fraise du Périgord

Avec plus de 55 000 tonnes chaque année, la production de fraises de Dordogne est l’une des plus importantes en France. La culture apparaît, initialement entre les vignes, dès la fin du 19e siècle dans le Périgord. Mais c’est au milieu du 20e que ce terroir devient le chef de file de la production de fraises en France. 

Les producteurs obtiennent une première certification en 1999, puis, en 2004, la Commission européenne leur délivre la 1ère Indication Géographique Protégée (IGP).

Les fraises du Périgord IGP, un label de qualité

L’IGP garantit aux consommateurs :

  • une production en conformité aux cahiers des charges ;
  • la traçabilité des produits ;
  • une culture en pleine terre respectueuse de l’environnement ;
  • une cueillette des fruits à maturité ;
  • le respect des différentes variétés et leur qualité gustative.

Le saviez-vous ?

 La certification IGP respecte plus de 60 points de contrôle comme le terroir, la culture, la cueillette et la distribution.

©Agence Urope

Rouges et sucrées, vous en trouverez sur tous nos marchés !

Avec les variétés de fraises du Périgord : six mois de plaisir

Sur les étals des marchés, chez les primeurs ou directement chez les producteurs, la fraise du Périgord se déguste de mai à octobre. De la Darselect à la Charlotte en passant par la Mara des bois, les variétés produites en Dordogne ont chacune leurs caractéristiques gustatives !

Variétés de fraises du PérigordCouleur et aspectTexture et saveurPériode consommation
DarselectRouge brique à pourpreCharnue et régulièreAvril à juin
CléryRouge vif, brillant et coniqueSucréeAvril à juin
DonnaRouge clair et allongéSucréeAvril à juin
CandissRouge vif, brillant et arrondiTendre et juteuseAvril à juin
GariguetteRouge orangé, allongéJuteuse et aciduléeAvril à mi-juin
CirafineRouge vif, brillant et allongéAcidulée et légèrement aromatiqueMai et juin
Mara des boisRouge vif et irrégulierTrès sucrée au parfum des boisMi-mai à octobre
CharlotteRouge orangé et arrondiLégèrement acidulée, parfum des boisMi-mai à octobre

Avec quoi marier la fraise du Périgord ?

Fraise, noix et confiture en pique-nique aux Eyzies, Dordogne ©Instapades Studio - OT Lascaux-Dordogne

La fraise du Périgord est un produit local qui contente aussi bien les gourmets que les gourmands ! En Dordogne, la gastronomie périgourdine regorge de trésors comme le foie gras, les noix du Périgord, le magret de canard ou le caviar. L’occasion de réaliser de nombreuses recettes en y associant des fraises.

  • En entrée sucrée-salée, la fraise du Périgord s’accorde parfaitement avec un tartare d’avocat et un foie gras. Elle est également parfaite en salade avec un filet de citron et quelques feuilles de basilic.
  • En plat de résistance, vous pouvez opter pour une sauce à base de fraises qui nappe délicieusement un magret de canard.
  • Pour les amateurs de fromages, la fraise s’harmonise parfaitement avec un Cabécou et des noix du Périgord.
  • Pour les becs sucrés, la fraise du Périgord se déguste aussi bien tartelette, en cheesecake, en soupe, ou en crumble. Vous aurez l’embarras du choix !

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu