Lascaux II - Diverticule Axial

Lascaux, l’originale

Septembre 1940, sa découverte. La grotte de Lascaux fut ouverte au public pendant de nombreuses années jusqu’à sa fermeture en 1963. Le flot continu de visiteurs (1500 par jour) et le gaz carbonique issu de la respiration humaine commençaient en effet à dégrader les peintures préhistoriques. Aujourd’hui la grotte originale de Lascaux est fermée et étroitement surveillée, afin de préserver ce site classé.

Lascaux II le fac-similé

Fac-similé de la célèbre grotte préhistorique à 200m de l’originale. Prouesse technologique et rigueur scientifique ont permis de recréer l’atmosphère de la cavité originale afin que puisse renaître le plus célèbre sanctuaire paléolithique mondial.

Lascaux III sur la scène internationale

Cette exposition internationale rassemble les plus hautes technologies numériques pour rendre la visite interactive et inoubliable : simulateurs de présence humaine, immersion virtuelle en 3D (dans la Salle des Taureaux), lunettes actives pour voir des copistes en plein travail (le Diverticule axial)…

C’est l’occasion pour les personnes du monde entier de découvrir une partie de la grotte et apprécier le travail des Ateliers des Fac-Similés du Périgord de Montignac-Lascaux.

L’exposition itinérante passe par Bristol en Angleterre après avoir sillonnée les routes d’Italie, du Japon, du Canada et bien d’autres pays encore.

Lascaux IV ou le Centre International de l’Art Pariétal

©Amélie

Lascaux se révèle à vous dans le nouvel écrin du Centre International de l’Art Pariétal.

Plus de 8500m2 d’espace de visite, comprenant une réplique quasi complète et inédite de la grotte et 6 salles d’exposition retraçant l’histoire de la découverture de Lascaux, sa place dans l’art pariétal mondial et la création contemporaine.

Ce nouvel espace accueille les visiteurs et les invite à contempler et ressentir l’émotion authentique de la découverte de la grotte, à apprendre à observer celle-ci, à la questionner, et à réfléchir au contexte environnemental et culturel dans lequel elle a été réalisée. L’utilisation des nouvelles technologies de l’image et du virtuel est au service de la médiation. 

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu