4 résultat(s) sur 4
Afficher la carte
Affinez la recherche
Site / monument

La Maison Forte de Reignac

Site / monument

Le Conquil – Site troglodytique

Site / monument

Le Village de la Madeleine

Site / monument

La Roque Saint-Christophe – Fort et Cité troglodytiques

Réduire la carte
Masquer

Les sites troglodytiques en Dordogne : un voyage passionnant dans le temps

Les falaises du Périgord abritent de nombreuses habitations troglodytiques. De simples abris à de véritables villages créés dans la roche, ces sites sont incontournables lorsque vous venez visiter notre région. Vous serez étonnés de voir à quel point ces habitats ont permis à nos ancêtres de se protéger en surplombant les vallées périgourdines. De La Roque-Saint-Christophe à Belvès en passant par le village de la Madeleine, suivez le guide ! Mais connaissez-vous la définition d’un habitat troglodyte ou troglodytique ? 

Qu’est-ce qu’un habitat troglodytique ?

L’étymologie du mot troglodyte signifie qu’il s’agit d’un être humain qui habite dans une caverne, un lieu creusé dans une falaise ou une grotte naturelle.
Le troglodyte peut séjourner dans cette habitation de manière temporaire ou permanente.
C’est au Néolithique que les hommes ont commencé à aménager ces cavités rocheuses. Ils commencent à se sédentariser à cette époque.
Ne confondez pas : le troglodyte désigne donc la personne qui habite un site ou un village troglodytique.

 

On estime à 25 000 le nombre de troglodytes qui vivaient dans ces habitats au début du XXème siècle.

Quels villages troglodytiques visiter dans la vallée de la Vézère ?

©OT_Vallée_Vézère_By_Les_Coflocs_VillagedeLaMadeleine-16

La région de la vallée de la Vézère est très riche en villages troglodytiques avec chacun leur spécificité.

La Roque-Saint-Christophe : la falaise la plus impressionnante du Périgord Noir

La Roque-Saint-Christophe est une immense falaise entre les Eyzies et Montignac-Lascaux. Les cavités naturelles du mur de calcaire, de plus d’un kilomètre de long et de 80 mètres de haut, ont servi d’abri aux troglodytes dès la Préhistoire. Au Moyen-Âge et jusqu’au début de la Renaissance, s’installent un fort et un village. La visite de cette cité est particulièrement intéressante car vous pourrez vous rendre compte de quelle manière les habitants ont créé des outils pour améliorer leurs aménagements.

Le village troglodytique de La Madeleine : témoin du passé préhistorique de la vallée de la Vézére

Non loin du site de La Roque-Saint-Christophe, à Tursac, arrêtez-vous à la Madeleine. Vous pourrez découvrir des abris reconstitués avec les matériaux d’époque pour évoquer les us et coutumes des habitants de cette falaise. Au sein de cette cité troglodytique profitez d’un parcours pédagogique avec une muséographie accessible à tous.

Cela fait plus de 17 000 ans que le site est occupé.
De la Préhistoire au Moyen-Âge, la vie troglodytique est évoquée sous tous ses angles (cuisson du pain mais aussi attirail défensif !). Le site accueille depuis quelques années une ferme paysanne avec des produits locaux.

La Maison Forte de Reignac, le site le plus insolite 

La situation de la Maison Forte est impressionnante : ce château falaise surplombe la vallée de la Vézère. S’il a été classé Monument Historique en 1964, le site est habité depuis plus de 20 000 ans. En effet, les chasseurs-cueilleurs ont laissé la place aux seigneurs de Reignac dont on peut voir la salle d’armes ou la grande salle d’honneur. Vous pourrez aussi profiter des incroyables points de vue et panoramas que vous offre la Maison Forte de Reignac.

Le Conquil, l’authentique abri sous roche

La promenade aménagée dans la falaise permet d’admirer le village de Saint-Léon-sur-Vézère, classé Plus Beaux Villages de France mais également d’approcher au plus près cet authentique habitat troglodytique. Dans un parc ombragé, le site du Conquil vous accueille d’avril à la Toussaint.  

Quels villages troglodytiques visiter dans la vallée de la Dordogne ?

Belvès, classé un des «Plus Beaux Villages de France»

Ce village dont le nom signifie “belle vue” mérite lui aussi le détour ! En effet, Belvès comporte de véritables joyaux avec son château du XVIème siècle mais aussi des églises du XIIIème siècle. Vous pouvez aussi profiter du marché qui a lieu sous une très belle halle. À ce patrimoine déjà très riche, vous pouvez ajouter des habitations troglodytiques qui ont été aménagées pour expliquer la vie quotidienne des manants qui y logeaient au Moyen-Âge. Belvès, c’est aussi le lieu de départ pour des randonnées pédestres, à vélo ou à cheval permettant de découvrir des paysages magnifiques.

La Roque Gageac et son fort troglodytique

Dans le Périgord Noir se cache aussi un très beau village qui longue la Dordogne. Vous pouvez y flâner pour apprécier ses petites ruelles et ses constructions avec des toits de lauze. C’est en montant le long de la falaise que vous pourrez découvrir le Fort de la Roque Gageac qui, du haut de ses 120 m, raconte une partie de l’histoire de France. N’hésitez pas à suivre un guide pour en savoir plus. Et attention, la vue est incroyable.  

Ce contenu vous a été utile ?